Paris...à pied, les yeux ouverts, le nez en l'air
ou l'architecture dans tous ses détails

IMMEUBLES INDUSTRIELS

A à D - E à M - O à RS à Z - Index

   

A à D

   

Accueil  

Paris de A à Z

Galeries
bestiaire
boutiques
cariatides
détails
dômes
façades
halls
immeubles industriels
plaques
portes
statues  & sculptures
signatures
divers

Itinéraires

Thèmes

Contact

Liens

 

les photos sont classées dans l'ordre alphabétique des rues;
cliquer sur les vignettes pour agrandir.

 

 

Sous-stations électriques: en 1889, par une concession de dix-huit ans, la Ville de Paris confie à six sociétés la charge de créer et d'exploiter des réseaux de distribution électrique. A l'époque, toutes les centrales sont au charbon et donc très polluantes; certaines sont construites en plein Paris ( rue des Dames, quai de Jemmappes...) et d'autres en banlieue (Ivry, Levallois...) mais il faut alors transporter le courant haute tension jusqu'à des sous-stations qui le convertissent en basse tension (et en continu pour l'alimentation des tramways et du metro ). En 1898, la Compagnie parisienne de métropolitain construit derrière son siège administratif quai de Bercy une centrale pour son metro. Plus d'une vingtaine de ces centrales et sous-stations sont l'oeuvre de l'architecte Paul Friésé.