Paris...à pied, les yeux ouverts, le nez en l'air
ou l'architecture dans tous ses détails

                           

 

 

 

 

 

 

Parisapied.net dans vos favoris

Accueil  

Paris de A à Z

Galeries
bestiaire
boutiques
cariatides
détails
dômes
façades
halls
immeubles industriels
plaques
portes
statues  & sculptures
signatures
divers

Itinéraires

Thèmes

Contact

Liens

Bienvenue dans Paris... à pied

Ce site est celui d'un amateur qui aime marcher les yeux ouverts et le nez en l'air car c'est souvent tout en haut des immeubles que se trouvent les éléments les plus intéressants des façades.

Il compte aujourd'hui plus deux mille photos et est régulièrement complété (en principe une fois par mois). Bien sûr, les choix sont un peu arbitraires: seules les cariatides font l'objet d'un recensement systématique; sauf exception, les lions, trop nombreux, ne sont pas retenus;

il y a aussi les contraintes techniques pour faire les photos:  les feuilles des arbres en été, le soleil dans le mauvais sens ou l'absence de recul... Enfin, il faut compter avec les fautes de goût et d'inattention du webmaster!

Vous connaissez un élément qui pourrait y figurer? Vous voulez faire des remarques, des suggestions ou des critiques? Cliquez sur "contact"!

 

L'utilisation à des fins commerciales de tout ou partie du site est interdite. La reproduction des photos à des fins non commerciales doit mentionner "Parisapied.net".

Photo du mois

(cliquer pour agrandir)

    Thème du mois: les vitraux

     

Quand on parle de vitraux, on pense d'abord aux églises. En y regardant de près, on s'aperçoit que des immeubles d'habitation et des bâtiments officiels en sont dotés: portes, cages d'escalier, fenêtres et bow windows... Bien sûr, ces vitraux sont faits pour être vus de l'intérieur et éclairés de l'extérieur tandis que de la rue ils apparaissent sur fond noir mais ils ne méritent pas moins qu'on s'y arrête; avec un peu de chance, la lumière peut être allumée en soirée et on peut alors en admirer larichesse: jungles à la douanier Rousseau, vagues inspirées des estampes d'Hosukai, compositions cubistes ou simples bouquets...

Il y a d'abord ces grandes baies vitrées et quelques fenêtres plus modestes:

 

 

 

Il y a ensuite les portes:

Il y a enfin les cages d'escalier: